Vergetures : est-il possible de les prévenir, les traiter et les éliminer ?

L’importance de les prévenir et les bons produits cosmétiques pour les traiter et les atténuer. Une tare extrêmement répandue, haïe et combattue avec acharnement : les vergetures. Un problème commun aux hommes et aux femmes, mais qui afflige l’humeur féminine dans la recherche effrénée d’une solution. Mais si le remède le plus efficace commençait par la prévention ? Comprenons donc pourquoi elles se forment et comment en prendre soin, tant au stade initial que chez ceux qui sont déjà marqués.

Que sont les vergetures ?

Le terme vergetures, ou plus scientifiquement strie distensae, est utilisé pour indiquer la formation de lésions linéaires caractéristiques de type atrophique causées par le relâchement cutané, de couleur et de distribution variables, présentes aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Plus précisément, chez les femmes, elles apparaissent plus tôt (de 12 à 16 ans) que chez les hommes (de 14 à 20 ans), et se reproduisent avec une fréquence particulière entre 30 et 40 ans, atteignant 70-80% au début de l’âge adulte, en relation avec la structure hormonale de la femme et la possibilité connexe de grossesse.

Dérivées de la rupture des fibres de collagène présentes dans le derme, leur apparition peut donc être attribuée à une sorte d’irrégularité dans la disposition des fibres élastiques et du collagène, entraînant la dégénérescence de la composante élastique, induite par des stimuli mécaniques ayant un effet tenseur sur la peau.

Pourquoi et quand les vergetures apparaissent-elles ?

Considérées comme un problème de nature presque exclusivement esthétique, comme la cellulite, ces lésions persistantes sont le résultat de dommages subis par le tissu conjonctif, associés à des phénomènes de type inflammatoire – les classiques stries rouges ou striae rubrae – destinés à évoluer vers des cicatrices persistantes.

Les principales causes de l’apparition des vergetures sont les suivantes :

  • Prédisposition génétique ;
  • La grossesse, une condition qui voit une tension prolongée appliquée à la peau de l’abdomen et des seins ;
  • Changement de poids soudain, dû à l’obésité et au changement de morphologie qui en résulte, ou suite à une perte de poids excessive résultant de régimes draconiens ou de troubles de l’alimentation ;
  • Le syndrome de Cushing et d’autres pathologies qui voient une augmentation du taux de cortisol dans le sang.

On pense précisément qu’il existe un facteur génétique de prédisposition de la peau, sur lequel viendraient se greffer les effets de facteurs hormonaux et mécaniques spécifiques. En d’autres termes, le stress mécanique de l’étirement agirait sur une peau dont l’élasticité est réduite en raison de facteurs constitutionnels et hormonaux, entraînant une réduction de la quantité et de la qualité du collagène et, par conséquent, une altération structurelle des fibres.

Striae Rubrae ou Striae Albae ?

Il existe principalement deux phases « évolutives » concernant la formation des vergetures :

  • Inflammatoire : elle est la première à apparaître et peut durer de quelques mois à même 1 à 2 ans. Dans ce cas, les stries (striae rubrae) apparaissent comme des lignes légèrement en relief, d’une couleur pouvant aller du rose au rouge violacé, s’étendent lentement et sont parfois associées à une légère sensation de démangeaison ou de brûlure localisée.
  • Cicatriciel : la coloration des stries évolue vers un blanc nacré, tandis que la surface des lignes devient légèrement plissée, presque ondulée. Au cours de cette phase, l’activité des fibroblastes se normalise et le tissu affecté se régénère, donnant lieu à des stries dont les caractéristiques sont très similaires à celles du tissu cicatriciel (stries albae).

Bien que dans les cas les plus légers, elle ait tendance à régresser spontanément avec le temps, la dure réalité est qu’il s’agit principalement d’une imperfection difficile à résoudre, mais même dans les cas les plus anciens ou les plus tenaces, son aspect esthétique peut encore être amélioré.

Prévention

Prendre soin de la peau en la rendant plus hydratée, saine et élastique est la première étape pour prévenir l’apparition des vergetures, surtout pendant la grossesse. En habituant notre peau à être plus élastique, elle s’adapte plus facilement aux changements et n’en est pas traumatisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.